pixar-25-ans

Étrenné pour la première fois au MoMA de New-York en 2006, puis dernièrement à Hambourg, l’exposition « PIXAR, 25 ans d’animation » arrive à Paris et inaugure le Musée d’Art Ludique. L’occasion pour nous de revenir sur l’historique de PIXAR, les premiers courts métrages et toutes les informations pratiques de cette innovante et ludique exposition.

L’exposition

Nouveau temple consacré aux œuvres imaginaires et à l’animation, le Musée d’Art Ludique ouvrira ces portes le 16 novembre prochain et présentera jusqu’au 2 mars 2014, les dessous de l’univers PIXAR avec la célèbre exposition « PIXAR, 25 ans d’animation » . Après avoir fait le tour du monde de nombreux musées prestigieux, c’est plus de 500 œuvres qui sont présentées au nouveau Musée d’Art Ludique ; story boards, dessins et drafts originaux, sculptures, études de personnages, décors et autre pièces rendant hommage à la magie et l’univers de PIXAR.

  • Le lieu : Le Musée d’Art Ludique, au 34, quai d’Austerlitz, 75 013 Paris
  • Les dates : du 16 novembre 2013 au 2 mars 2014
  • Les horaires : du lundi au vendredi, de 11h à 19h (nocturne vendredi 22h) –  Samedi et dimanche de 10h à 20h
  • Les tarifs  : adultes 14 € / tarif réduit 11 € / enfant 8,5 € (de 4 à 12 ans)

 

pixar-expo

« PIXAR, 25 ans d’animation » – Immergez-vous dans la magie et l’univers de PIXAR

Les débuts de PIXAR

Initialement intitulé Graphics Group en 1979, la société PIXAR a bien failli ne jamais voir le jour. L’entreprise était un service de la division informatique de Lucasfilm Computer Production. Initiatrice de nombreuses techniques de graphisme par ordinateur, la société était une entreprise de matériel informatique haut de gamme qui proposait principalement le Pixar Image Computer. Célèbre ordinateur destiné à la conception graphique qui permettait aux animateurs déjà formés, d’utiliser l’animation plus aisément. En 1986, la société qui ne comptait pas plus de 40 personnes à l’époque est rachetée par Steve Jobs et rebaptisé « PIXAR » (contraction de Pixel et d’Art).

Pixar_Image_Computer

Le PIXAR Image Computer de Steve Jobs

Contre tous, avec risques, cœur et passion, le visionnaire d’Apple aura contribué au fil des années et une fois de plus, à révolutionner un univers auquel il contribue, celui de l’animation. Appuyé du très créatif et talentueux réalisateur John Lasseter, le duo Jobs-Lasseter va métamorphoser ce nouveau courant artistique qu’est le film d’animation. PIXAR devient ainsi le premier studio d’animation virtuelle.

lasseter-jobs-pixar

Le duo magique qui révolutionna le monde l’animation : John Lasseter et Steve Jobs (1997)

Le premier bijou de la société s’intitule « Luxo Jr. » en 1986, déjà réalisé par John Lasseter à l’âge de 28 ans. Présenté au SIGGRAPH de Dallas, « Luxo Jr. » eu droit à une standing ovation et le prix du meilleur film. Viendra ensuite la consécration en 1988, avec le court-métrage « Tin Toy » , récompensé par l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation, prémisse du futur premier long métrage et célèbre « Toy Story » .

Pixar_Photo2

John Lasseter chez Lucasfilm en 1983, animant sa lampe Luxo.

Court-métrage « Luxo Jr. » (1986)
Image de prévisualisation YouTube

« Notre film était notre seul produit où il y avait de l’art, et pas seulement de la technologie. Pixar allait réussir cette association miraculeuse, comme l’avait fait le Macintosh », confiera Steve Jobs à son biographe Walter Isaacson

Court-métrage « Tin Toy » (1988)
Image de prévisualisation YouTube

Même lorsque les départements logiciels et ordinateurs se révélèrent des pertes abyssales, Jobs continua à protéger le service d’animation de Lasseter. C’était pour le jeune patron un îlot de création artistique et de magie qui lui donnait du bonheur […]. Jobs accepta encore une fois de payer. « Je croyais en ce que faisait John, dira-t-il plus tard. C’était de l’art. C’était important pour lui, et ça l’était pour moi. Je lui ai toujours dit oui. ». Son seul commentaire […] ce fut : « Tout ce que je te demande, John, c’est de faire un grand film ». Tin Toy gagna l’Oscar en 1988 pour le meilleur court métrage d’animation (extrait de la biographie « Steve Jobs » de W. Isaacson).

Vers l’infini et au delà !

Il aura tout de même fallu du temps pour convaincre dirigeants et grand public, du réel potentiel de l’animation dans le monde du cinéma. C’est seulement en 1995 grâce à « Toy Story » premier long-métrage d’animation réalisé par PIXAR avec John Lasseter aux commandes, que l’animation a définitivement séduit tout le monde.

pixar-25yearsof-animation

Buzz l’éclair et Woody, les personnages cultes de Toy Story

Suite au succès planétaire de « Toy Story » , avec plus de 192 millions de dollars aux Etats-Unis ( devant « Batman Forever » et « Apollo 13 » ) pour un total mondial de 362 millions de dollars, la suite sort en salle quatre ans plus tard, « Toy Story 2 » . De nouveau une véritable innovation visuelle et technologique, cette suite bat des records, avec plus de 485 millions de dollars à l’international, qui en son temps devient le 2ème plus gros succès d’un film d’animation après « Le Roi Lion » .

Image de prévisualisation YouTube

 

Succès et classiques

Entre les deux Toy Story, le 2ème long métrage de PIXAR s’intitule « 1001 Pattes » qui lui aussi, devient culte et explose au box-office. Depuis, PIXAR enchaine les succès et les grands classiques, comme « Monster&Co » en 2002, « Le monde de Nemo » en 2004, « Les Indestructibles », « Cars Quatre Roues »…

En 2006 le studio est racheté par Disney et nait de leur fusion « Ratatouille » en 2007, puis les nombreux succès qu’on connait ; « Wall-E », « Là-haut », « Rebelle », « Monstres Academy »

 

« Planes » , le dernier PIXAR

Sortis sur nos écrans français depuis ce mercredi dernier (9 octobre 2013), le dernier PIXAR s’intitule « Planes » . Toujours aussi brillant, hilarant et spectaculaire, c’est le monde juste au-dessus de « Cars », avec une hilarante flottille de casse-cou volants.

Image de prévisualisation YouTube

 

La conclusion

Depuis 1986, PIXAR à fortement influencés l’avènement de l’animation, qui aujourd’hui fait partie de notre quotidien ; films, jeux vidéos, présentateur virtuel, sites web, clips, on retrouve ce courant artistique de toutes parts. Le monde de l’animation a désormais un refuge sur la capitale ; le nouveau musée d’Art Ludique à Paris. Qui mieux que PIXAR pouvait inaugurer les lieux ?

 

 Liens Pratiques
  • Site de l’exposition « PIXAR 25 ans d’animation »http://artludique.com/
  • Facebook officiel du nouveau musée d’Art Ludique à Parishttps://www.facebook.com/ArtLudiqueLeMusee
  • Site officiel de PIXAR : http://www.pixar.com/
  • La biographie « Steve Jobs » de Walter Isaacson (notamment les chapitres 19 et 21 pour la partie PIXAR)

    « Jobs était connu pour ses produits révolutionnaires. Mais il avait également le don de créer de grandes sociétés, ayant un fort capital sympathie auprès du public. Il en fonda ainsi deux parmi les plus importantes du siècle : Apple et Pixar » – Extrait de la biographie officielle de Steve Jobs.

 

  1. gaia99 dit :

    EXCELLENT !!! Voici une super sortie à faire avec ses enfants… Grand et petit vont à mon avis se régaler…. À ne surtout pas rater à mon avis !