La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-1

Remarquable représentation de la pièce de Bertolt Brecht. La très populaire Compagnie Air de Lune, dirigée par Jean Bellorini, nous touche en réussissant à faire entendre Brecht aujourd’hui, en proposant un théâtre politique mais dit avec le mystère de la poésie et de la musique. Un spectacle « où l’on rit, où l’on pleure et où l’on réfléchit dans la même soirée ».

Bande annonce
http://www.dailymotion.com/video/x15xlm0

 

La pièce

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-3

Conforme à la thématique symbolique de Bertolt Brecht, la pièce « La bonne âme du Se-Tchouan » rejette la doctrine dramatique et critique ouvertement la religion et le capitalisme. Elle interroge vers tout ce qui questionne l’homme et sa condition.

Trois dieux sont à la recherche d’une belle âme dans la province du Se-Tchouan et demandent à un porteur d’eau un gîte pour la nuit. La population refuse, seule une jeune prostitué accepte (Shen Té). Pour la récompenser ils lui remettent une somme d’argent avec lequel elle va pouvoir acheter un débit de tabac.

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-2

Sortie de la misère elle va devoir la braver. Non seulement son commerce voit affluer peu de client mais les clochards et marchands peu scrupuleux s’y précipitent. Elle ne parvient pas à les repousser. Vivant dans un monde où elle ne peut être elle-même, la jeune Shen Té se fait passer pour un cousin (Shui Ta), redoutable homme d’affaire. Dès qu’il devient impossible de continuer dans la voie de la bonté elle se fera appel à lui.

Il est dur, votre monde ! Trop de misère, trop de désespérance. La main tendue au malheureux, il te l’arrache aussitôt ! Celui qui aide, celui-là, lui-même, se perd ! Quand devant lui on meurt de faim. Qui pourrait longtemps refuser d’être mauvais ? Oui c’est moi. Shen Té, Shui Ta, je suis les deux à la fois. Votre ordre des temps passés d’être bonne et de vivre à la fois comme un éclair m’a déchiré en deux moitiés. Je ne sais comment c’est arrivé : je ne pouvais à la fois être bonne envers autrui et bonne envers moi.

Le projet artistique

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-4

Comme Jean Bellorini, réalisateur de la pièce, l’explique lui-même :

La poésie la plus pure naîtra de la violence du monde la plus sale. Les comédiens seront plongés dans le délabrement. Un mur qui s’effrite, le ciel. Un escalier s’élevant vers le vide, de la pluie, des fenêtres de fer qui s’ouvrent sur l’immense poubelle que peut représenter notre monde. Et des étoiles. Comme un tournesol pourrait pousser dans un fumier. Il nous faut rêver à un spectacle simple, drôle, et aussi terrible. Le rythme ne sera pas un rythme militaire mais plutôt comme le rythme d’une danse, d’un bal, conscient d’une grâce légère et d’une force violente en même temps. Entre la fable et le réel, du rêve au cauchemar, de l’espoir à la peur… ou plutôt l’inverse.

Puis d’ajouter sur l’environnement sonore et musical de la pièce :

La musique d’un monde onirique et le bruit de la réalité. Des chansons originales et populaires. Des comédiens-musiciens-chanteurs-ouvriers du plateau… au service de la fable. La présence d’un pianiste fou et grandiose, virtuose. Accordéons, cordes, percussions. Des chansons et un esprit de fanfare porté par la troupe de 18 comédiens et un pianiste virtuose.

La distribution

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-6

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-7

  • Danielle Ajoret,
  • Michalis Boliakis,
  • Camille de la Guillonnière,
  • François Deblock,
  • Karyll Elgrichi,
  • Claude Evrard,
  • Jules Garreau,
  • Jacques Hadjaje,
  • Med Hondo,
  • Blanche Leleu ,
  • Clara Mayer,
  • Teddy Melis,
  • Marie Perrin,
  • Marc Plas,
  • Geoffroy Rondeau ,
  • Hugo Sablic,
  • Damien Zanoly,
  • et les enfants : Léo Monème, Côme Malchiodi.

 

Deux mots sur l’auteur Bertolt Brecht

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-9

Bertolt Brecht (1898 – 1956) est un poète, dramaturge, metteur en scène allemand. Il fuit l’Allemagne avec l’arrivée au pouvoir des Nazis, ses œuvres sont censurées et brûlées. Il s’installe en Suède puis au Danemark avant d’atteindre la Californie. Subissant la répression du maccarthysme il part en Suisse avant de rejoindre Berlin Est.

La-bonne-ame-du-Se-Tchouan-8

Infos pratiques

A Paris jusqu’au 15 décembre Théâtre de l’OdéonBerthier puis en tournée à Valence, Châtenay-Malabry, Compiègne, Toulon, Marseille, Châteauroux, Alès, Lyon, Tremblay-en-France.