beyond2souls

Avec son nouvel opus – Beyond Two Souls -,  le studio français Quantic Dream continue de brouiller les pistes entre jeu vidéo et cinéma. Après Farenheit et Heavy rain, David Cage propose un jeu PS3 qui puise encore davantage dans le vocabulaire cinématographique afin d’offrir aux joueurs une expérience visuelle unique.

Un rendu Hollywoodien

beyond2souls-5

Le jeu propose ainsi de suivre sur une quinzaine d’années, et une vingtaine de chapitres, le parcours de Jodie Holmes et du spectre qui l’habite et lui confère certains pouvoirs paranormaux, Aiden. Le joueur évolue dans des environnements variés, au rendu léché qui bénéficient de l’emprunt de certaines techniques cinématographiques. Panoramiques, travellings, un casting Hollywoodien… contribuent à ancrer le jeu du côté du film interactif.

Surtout, l’utilisation de techniques derniers cris de motion capture des acteurs permet de doter les personnages d’une expressivité assez surprenante. Les visages des personnages principaux d’après la motion capture d’Ellen Page et de Willem Defoe offrent ainsi une gamme d’émotions subtile et inédite.

beyond2souls-3

beyond2souls-4

beyond2souls-6

beyond2souls-7

Si les avis des joueurs divergent sur la qualité du jeu – certains dénonçant notamment un gameplay trop simple voire simpliste – il n’empêche que Beyond Two Souls invite à un périple hypnotique et propose une forme nouvelle : un peu plus qu’un jeu et une forme nouvelle de cinéma…

Le trailer
Image de prévisualisation YouTube
  1. JP dit :

    J’ai adoré Fahrenheit mais n’ayant plus de PS3, je suis complétement dégouté de ne plus pouvoir tester les nouvelles oeuvre de Quantic Dreams !

  2. Charlie dit :

    Est-ce que B2S sera dispo sur PS4 ??